•  

    Preparer une place,,,

     

    L’histoire de Noël

     

     

     

    En ce temps-là parut un édit de César Auguste, ordonnant un recensement de toute la terre.  Joseph aussi monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée, dans la ville de David, appelée Bethléem, parce qu’il était de la maison et de la famille de David, afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte.

     

    Pendant qu’ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva. Et elle enfanta son fils premier-né. Elle l’emmaillota, et le coucha dans une crèche, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie.

     

    Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux. Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. Et ils furent saisis d’une grande frayeur. Mais l’ange leur dit : Ne craignez point ; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie : C’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez : vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche. Et soudain il se joignit à l’ange une multitude de l’armée céleste, louant Dieu, et disant : Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et paix sur la terre, parmi les hommes qu’il agrée.

     

    Lorsque les anges les eurent quittés pour retourner au ciel, les bergers se dirent les uns aux autres : Allons jusqu’à Bethléhem, et voyons ce qui est arrivé, ce que le Seigneur nous a fait connaître.

     

    Observez : Il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie…

     

    Et dans notre fête ? Dans notre famille? Dans notre vie? Dans notre cœur?

     

    Avons-nous une place pour Jésus le Christ?

     

    Google Bookmarks

  • Google Bookmarks

  •  

    Ruth la moabite et Naomi.

     

    Ruth est une des femmes vertueuses dans la Bible.

     

    Son histoire se trouve entre les pages 285 à 288, dans l’édition de Louis Segond.

     

    Le récit commence avec Naomi qui est mariée à Élimélec. Ils avaient deux fils qui répondent aux noms de : Machlon et Kiljon. Ils étaient obligés de sortir de leur pays, Juda(Bethlehem) à cause d’une famine dans la région.

     

    Ils sont arrivés au pays de Moabils sont restés dix ans. Pendant ce temps, les deux fils de Naomi  se sont mariés avec des femmes moabites. Une s’appelait ORPA et l’autre RUTH. Il arriva que chacun de leur mari était mort, chacun à son tour. Les trois femmes restèrent veuves et Naomi apprit que la famine a prit fin.

     

    Naomi retourna à sa terre natale et ses belles-filles décidèrent de l’accompagner. Naomi leur dit de retourner chacune à sa Famille, avec leur mère. ORPA retourna à la maison de sa mère mais…

     

    RUTH dit : 1:16 « Ruth répondit: Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi! Où tu iras j'irai, où tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu; 1:17 où tu mourras je mourrai, et j'y serai enterrée. Que l'Éternel me traite dans toute sa rigueur, si autre chose que la mort vient à me séparer de toi! »

     

     

    Et j’arrête ici mon résumé pour partager mon témoignage :

     

    Ce passage de la Bible m’a touchée au plus profond de mon cœur. Dans un moment où j’ai versé des larmes d’angoisse, de confusion, d’amertume. J’ai priée sérieusement dans une conversation intime et profonde avec mon Dieu tout puissant, je lui ai demandée : Aide moi, Seigneur, dois-je prendre cette décision ?

     

    Je parlais de ma situation familiale et au même moment ; j’ai senti que Dieu me parlait a travers ce passage dans RUTH. Je lui ai demandée aussi, dois-je changer de religion ? D’Église ? Et RUTH dit : « … ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu; ».

     

    RUTH avait abandonnée sa famille, ses amis, sa patrie, sa religion et ses dieux. Et je fais pareil que RUTH, je me suis fais baptisée à L’Église de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours. Cela fait plus de dix ans maintenant et je suis heureuse, Je suis certaine que Dieu, notre père eternel vit, j’ai foi en Jésus le Christ, et je sais qu’on peut avoir la compagnie constant du Saint-Esprit avec nous a condition d’obéir aux commandements de Dieu. C’est mon Témoignage au Nom de Jésus, le Christ, Amen.

     

     

     

     Castellano(Espagnol)

     

    Ruth es una de las mujeres virtuosas en la Biblia.
    Su historia se encuentra entre las páginas 285 - 288, en la edición de Luis Segond.

     

    La historia comienza con Naomi que es la esposa de Élimélec. Ellos tubieron dos hijos que se llamaban : Machlon y Kiljon. Ellos fueron forzados a salir de su país, Juda (Belém) a causa de la escazes de alimentos en la región. Finalmente llegaron al país de Moab, pasaron diez años a moab. Durante ese tiempo ambos hijos de Naomi se casaran con mujeres moabites. Una de ellas se llamaba ORPA y la otra RUTH; y sucediò  que cada uno de esos hombres murieron, cada uno a la vez. Las tres mujeres quedaron viudas y Naomi se enterò que la escazes había terminado en su pais. Naomi decidió regresar a su tierra natal. Sus nueras decidieron acompañarla.

     

    Y Naomi les dijò de regresar cada una con su familia, con su madre. ORPA decidió regresar a su casa con su madre pero RUTH dijò : 1:16 Ruth respondió: ¡ no me diga de dejarte, de alejarme de ti! Dónde tu iras, yo iré, dónde viviras; viviré y tu pueblo será mi pueblo, y tu Dios será mi Dios; 1:17 donde morirás moriré, y seré enterrada allí. ¡ Qué el Eterno me trate con todo su rigor, si otra cosa, que la muerte viene a separarme de ti!

     

     

     

    Y paro aquí mi resumen para compartir mi testimonio:
     Este pasaje de la Biblia me tocó al más profundo de mi corazón.
     En el momento que derramé lágrimas de angustia, de confusión, de amargura. Oré sériosamente en una conversación íntima y profunda con mi Dios todo poderoso, le pedí: ayudame, Señor. Tengo que tomar esa decisión?  Yo hablaba de mi situación familiar y en el mismo momento; sentí que Dios me respondiò a través de este pasaje en RUTH. ¿ Le pregunté también, debo cambiar de religión? ¿ De Iglesia? Y RUTH dijò: " tu pueblo será mi pueblo, y tu Dios será mi Dios; ". RUTH había abandonado su familia, sus amigos, su patria, su religión y sus dioses. Y yo decidi de hacer la misma cosa que RUTH, me bautizé en la Iglesia de Jesús Cristo de los Santos de los Últimos Días. Ya hace más de diez años y soy feliz, estoy segura que Dios, nuestro padre eterno vive, tengo fe en Jesús que es el Cristo, yo sé que podemos tener la compañía constante del Espíritu Santo con nosotros a condición de obedecer a los mandamientos de Dios. Es mi Testimonio en nombre de Jesús, el Cristo, Amen.

     

     

     

     Português(portugais)

     

     Ruth é uma das mulheres virtuosas na Bíblia.
    A história dela está entre as páginas 285 - 288, na edição de Louis Segond.

     

    A história começa com Naomi que se casa com Élimélec. Eles tiveram dois filhos : Machlon e Kiljon. Eles tiveram que saír do país de Juda da cidade de Belém por causa da escassez de alimentos na região.

     

    Eles foram  ao país de Moab, eles moraram aì durante dez anos. Durante ese tempo; os filhos de Naomi se casaram com mulheres moabites. Uma se chamava ORPA e a outra RUTH. Depois de um tempo cada um deles, morreram. E as três mulheres ficaram viúvas. Um dia Naomi soube que a escassez tinha terminado. Naomi decidiu voltar para a terra dela. E as noras decidiram acompanharla. Naomi com carinho lhes dize de voltar com a Família, com a mãe delas. ORPA voltou para a casa da mãe dela mas RUTH disse: 1: 16 Ruth respondeu: não me diga de ir longe de você! Onde você vai, eu vou, onde você vai morar; eu morarei, o seu povo sera o meu povo e seu Deus será meu Deus; 

     

    1: 17 onde você vai morrer, eu vou morrer e onde você sera enterrada que enterreme là também. Que Deus Eterno me trata com todo rigor, se outra coisa  que a morte me separa de você!"

     

     

     

    E eu paro aqui meu resumo para compartilhar meu testemunho Este passagem da Bíblia me tocou ao mais profundo de meu coração. No momento que eu derramei lágrimas de angustia, confusão, amargura. Eu orei seriosamente em uma conversação íntima com Deus todo-poderoso, pedi ajuda, e perguntei; tenho que tomar essa decisão? Eu falava da minha situação com a minha familia e no mesmo momento; eu senti que Deus me respondeu com esse passagem de RUTH. E também lhe perguntei, tenho que mudar de Religião? De igreja? E RUTH disse: " o seu povo sera o meu povo e o seu Deus será meu Deus; ".

     

     RUTH tinha abandonado a família dela, os amigos, a pátria, a religião e os deuses. E eu decidi e fiz a mesma coisa que RUTH.  Me batizei na Igreja de Jesus Cristo dos Santos dos Últimos Dias. Jà faz mais de dez anos e estou feliz, tenho certeza que Deus vive, eu tenho fé em Jesus Cristo e eu sei que nós podemos ter a companhia constante do Espírito santo conosco com a condição de obedecer as leis de Deus. Esse é o meu Testemunho no nome de Jesus Cristo, Amém

     

    Google Bookmarks

  •  

    Cœur vide, solitude.

     

    « Et lorsque vous aurez obtenu l’espérance dans le Christ, vous obtiendrez la richesse, si vous la recherchez ; et vous la rechercherez dans l’intention de faire le bien : pour vêtir les nus, et pour nourrir les affamés, et pour délivrer les captifs, et pour apporter du soulagement aux malades et aux affligés » (Jacob 2:18-19).

     
    Le Seigneur ne nous dit pas que nous ne devons pas prospérer, ni que la prospérité est un péché. Au contraire, il a toujours béni ses enfants obéissants. Mais il nous dit que nous ne devons rechercher la prospérité qu’après l’avoir recherché lui, l’avoir trouvé et l’avoir servi. Alors, parce que notre cœur est juste, parce que nous l’aimons lui, en premier et plus que tout, nous choisirons d’investir dans l’édification de son royaume les richesses que nous obtiendrons. Si vous choisissez de rechercher la richesse pour la richesse, vous n’y parviendrez pas. Vous ne serez jamais satisfait. Vous vous sentirez vide, ne trouvant jamais le vrai bonheur et la joie durable.

     

    Note : Je vu aux nouvelles de personnes qui possèdent beaucoup d’argents; jetant son argents par la fenêtre et en suite se suicider. Est-ce qu’il  y a de choses pire que la solitude et le cœur vide ?

     On a un exemple bien vive d'actualité, l'acteur Robin Williams , regardez les nouvelles du mois d'août 2014.

     

     

     Discours de M. Russell Ballard, Du Collège des douze apôtres (magasine liahona, janvier 2014, Affrontez l’avenir avec foi et espérance)

     

    Google Bookmarks

  •  

    Nous avons la tendance.

     

    Libres à jamais, d’agir par eux-mêmes

     

    Par D. Todd Christofferson

     

    Du Collège des douze apôtres

     

    C’est la volonté de Dieu que nous soyons des hommes et des femmes libres rendus capables de s’élever jusqu’à la pleine mesure de leur potentiel sur le plan temporel et spirituel.

     

    Quand les choses tournent mal, nous avons tendance à tenir les autres, ou même Dieu, pour responsables. Parfois le sentiment que tout nous est dû s’élève et des personnes ou des groupes tentent de faire endosser la responsabilité de leur bien-être à d’autres personnes ou au gouvernement. Dans les domaines spirituels, certains supposent que les hommes et les femmes n’ont pas besoin de s’efforcer d’acquérir la droiture personnelle, du fait que Dieu nous aime et nous sauve tels que nous sommes.

     

    Mais Dieu souhaite que ses enfants agissent selon le libre arbitre moral qu’il leur a donné, « afin que, le jour du jugement, chacun soit responsable de ses propres péchés2 ». Son plan et sa volonté sont que nous ayons le rôle principal dans la prise des décisions de notre vie. Dieu ne vivra notre vie à notre place ni ne nous contrôlera comme si nous étions ses marionnettes, comme Lucifer l’avait proposé. Ses prophètes n’accepteront pas non plus le rôle de marionnettiste à la place de Dieu.

     

    Brigham Young a dit : « Je ne veux pas qu’un seul saint des derniers jours au monde ou dans les cieux se satisfasse de quoi que ce soit que je fais, à moins que l’Esprit du Seigneur Jésus-Christ, l’esprit de révélation, ne le lui manifeste. Je veux que [les saints] sachent et comprennent par eux-mêmes3. »

     

    Google Bookmarks